amis 3
notes 56
Adrien D.

Adrien D.

Ajouter à mes amis
Paris • membre depuis le 19/01/2010

Activité de Adrien

  • Adrien D.
    56 notes
    J'ai simplement testé les sandwiches à emporter du restaurant alléché par la queue présente tous les midis et sur l'article dans Le Figaro sur ce lieu.
    Au final, je me suis peut-êytre trompé de jour (il n'y avait pas de queue) car le pain était un peu trop mou et pas du tout croustillant, ce qui enlève beaucoup de charme voire tout l'intérêt du sandwich...
    Bref, au final, c'était un jambon beurre à 4,70€ tout à fait oubliable.

  • Adrien D.
    Adrien connait Bizan
    56 notes
    Restaurant japonais d'inspiration kaiseki avec une très belle carte de sakés.
    L'ambiance est très très sobre et silencieuse (à peine entrés, on se dit tout de suite qu'on sera bcp trop bruyants pour le lieu), pas vilaine mais bon pas extra non plus.
    Le serveuse, tout de délicatesse et de fragilité, chuchote au lieu de parler et semble en pleine dépression, ce qui fait qu'il est difficile de considérer Bizan comme un restaurant où on éprouvera un peu de plaisir à manger.

    La nourriture n'est pas mauvaise et il est clair que peu de restaurants japonais à Paris proposent une telle qualité. Néanmoins, ça n'est pas non plus extraordinaire (on est peut-être tombés un mauvais jour mais le fait est  que là, c'était bof bof).
    Le menu imposé au dîner est loin d'être donné (on en a eu pour 100€ par tête avec une bouteille de saké) et très honnêtement, ça ne vaut absolument pas le prix.
    Pas la peine d'y aller donc!

  • Adrien D.
    56 notes
    Restaurant effectivement connu pour être un repère de parlementaires (j'ai vu Robert Badinter c'est déjà pas mal) car l'Assemblée Nationale est à côté.
    Joli cadre avec une terrasse qui doit être très sexy durant les beaux jours et sinon belle salle avec du bois foncé dans une ambiance brasserie de luxe. Il est plutôt facile d'être mal placé (les tables sont plutôt rapprochées) quand on est pas un habitué (et il y a bcp d'habitués) et les gens y parlent fort, donc faire attention car on peut vite passer un moment peu agréable (autant laisser tomber pour un rdv galant).
    Le service est aux petits soins et sait être prévenant sans être lourd, bref, très pro.
    Menu étonnamment pas cher (27 pour le menu bonne conscience peu calorique) et 30 pour entrée + plat + dessert et de saison. Cuisine efficace à défaut d'être inoubliable (personnellement, mon mille feuilles d'aubergine à la ricotta était un peu lourdingue).
    Pas sûr d'y retourner de mon propre chef mais ça devrait fonctionner du tonnerre avec mes beaux-parents!

  • Adrien D.
    Adrien a adoré Verjus
    56 notes
    • Adrien D.
      Adrien D. J'ai testé Verjus Sandwiches (au 47 Rue Montpensier, une échoppe blanche devant laquelle il est très facile de passer sans rien remarquer), sans doute sous le restaurant de la Rue Richelieu. Lieu assez exigüe avec tabourets et comptoirs (mais pas bcp de lumière).
      3 sandwiches possibles. Nous avons testé celui au poulet frit et à l'échine de porc dans une formule à 15€ avec boisson et dessert.
      22/05/2013 16:36
    • Adrien D.
      Adrien D. Les sandwiches sont véritablement extraordinaires, le pain est excellent (brioché pour le poulet frit, baguette grillée pour celui à l'échine de porc), la viande bien assaisonnée, délicieuse, fondante et croustillante. L'équilibre est vraiment bien trouvée entre le mou, le croustillant, le graisseux car oui... c'est assez gras quand même.
      Les boissons sont maison (soda à la rhubarbe un peu trop sucré et tout à fait oubliable) et c'est juste un verre (donc on a soif après).
      Les desserts (brownie et blondie butterscotch) sont eux aussi très bien faits (ça change tout à coup un brownie fait correctement, on a oublié quel goût ça avait avec la montagne de brownien industriels) et très sucrés et beurrés.
      22/05/2013 16:36
    • Adrien D.
      Adrien D. Bref, on a pas faim en sortant, & c'est vraiment très bon mais vu que c'est 15€, encore heureux. Pour que tout soit parfait, il faudrait ajouter un peu de vert (genre salade toute simple ou à la limite coleslaw).

      Clientèle américaine CSP++ avec conversations sur les restaurants du moment.
      22/05/2013 16:36
  • Adrien D.
    56 notes
    Restaurant chinois dans une rue paumée (en travaux tout autour d'ailleurs) près de la Place de la République spécialisée dans la cuisine de la province du Xi'an, le menu est donc un peu dfférent de ce qu'on a l'habitude de voir dans les autres restos chinois à la carte interminable.
    Le décor ne paie vraiment pas de mine (banquettes sans âme, tarifs de la vaisselle à payer si on la casse (hahaha) et table bof), mais le service est vraiment excellent & plein de gentillesse (et les serveurs sont plutôt décalés avec leur tablier tête de singe) et la cuisine incroyable.
    C'est plutôt très frais, plein de parfums mais sans masquer le goût des aliments derrière, le petit pain fourré à la viande est délicieux, les nouilles froides à la sauce au sésame, quasiment inoubliables, bref, du très bon.
    Par rapport aux prix des restaurants chinois qui fleurissent dans paris et qui proposent des menus immondes du déjeûner à 7€, c'est forcément un peu plus cher mais c'est vraiment terriblement mieux (20€ par personne avec de la bière et des desserts).

  • Adrien D.
    56 notes
    Branche parisienne d'une chaîne indienne (semble t il) spécialisée dans le cuisine indienne végétarienne.
    C'est bruyant,  aéré mais pas climatisé, le service est tout juste mais c'est clairement dépaysant, varié et délicieux.
    Inutile donc d'aller se fourvoyer chez hippopotamus ou chez quick quand on est à gare du nord.

  • Adrien D.
    56 notes
    Petite échoppe (grandes tables à partager ou comptoir face au mur ou tables dehors) spécialisée dans les hots dogs (pour ceux qui ne suivent pas).
    Beaucoup de possibilités dans la garniture (différents fromages, choucroute, plusieurs moutardes, oignons frits, etc.) + possiblité de choisir en entier ce qu'on veut mettre dedans.
    Trop de choix prenant beaucoup de temps, il y a des recettes pré-préparées qui sont très efficaces et surtout bonnes.
    Personnellement, l'intérêt global est dans le service qui est vraiment très chaleureux (comme le quartier vous me direz), on sent vraiment (mais je peux être naïf) l'implication du personnel qui veut proposer qqch de bien à la clientèle sans forcément être trop formels et froids (on est donc à l'opposé de Cojean et compagnie).
    Alors bien sûr ça n'est pas donné pour un hot dog mais le coleslaw est très léger, il y a de la bionade (j'adore la bionade), l'emballage est extra, et a final ça cale bien même si ça paraît léger. 25€ à deux quand même :)

  • Adrien D.
    56 notes
    Classiquement repas business après audience à la Brasserie des Deux Palais, dans la partie restaurant classique.
    Le lieu est vraiment magnifique avec une deco typique de brasserie parisienne, les touristes doivent être ravis. En revanche les toilettes font peur: plafond bas, rien pour se sécher les mains, et dame pipi qu'on nous demande de remotiver en lui laissant un petit qqch (du délire total).
    Menu classique mais quand même cher avec en gros un faux filet frite à 17 €. Ma voisine d'en face l'a demandé saignant, elle l'a eu bleu, ça change mais c'est quand même moyen.
    En ce qui me concerne, plat du jour (pavé de veau sauce aux cèpes et gratin de courgettes) à 22 €. Arrivé en 2 minutes chrono avec l'extérieur brûlé et l'intérieur cru et une sauce aux cèpes sans intérêt.
    En résumé, c'est cher et mal fait. Deux bonnes raisons pour ne pas y aller.

  • Adrien D.
    56 notes
    Un des rares restaurants où l'on mange des takoyakis (boulette de pâte au poulpe) et des okonomiyakis (sorte de crêpe un peu épaisse avec une base de chou + farine + oeuf) à Paris (Aki est devenu franchement mauvais).
    Entrée dans un mouchoir de poche mais belle salle à l'étage avec plus d'espace donc moins de risques de sentir la graisse par la suite (si vous êtes handicapés ou avez des béquilles, laissez tomber) et une déco tip-top dans une ambiance mangas 70's ou vieilles affiches de pub.
    Menu du midi Happa spécial à 13€ avec 4 takoyakis (à choisir entre recouverts de sauce okonomiyaki de mélange ciboule+sauce soja et sauce soja seule j'ai pris ciboule+shoyu très bon sauf que la pâte n'était pas cuite), un okonomiyaki (porc, seiche ou crevette: j'ai pris seiche, pas mal mais trop de chou à mon goût) et une petite salade avec une sauce au sésame. Correct mais sans plus. Ca cale.
    A la carte dans l'ambiance izakaya/tapas, ça vaut le coup je pense.

  • Adrien D.
    Adrien n’a pas aimé bioboa
    56 notes
    Ai testé le brunch à 20€ (30€ avec des mini-burgers) du dimanche. Alors c'était plutôt bien parti (résa pas prise en compte malgré confirmation mais serveur sympa qui nous a mis sur une jolie table) mais tout a dégénéré quand on a changé de serveur pour une nana revêche qui a mis 5 personnes sur une table de 4 dans le passage (j'attends avec délice qu'ils nous tapent sur la tête avec le ballet de déplacement de tables et de chaises qu'on a eu par la suite, je n'ai pas été exaucé donc juste agacé d'avoir ce brouhaha autour de moi).
    Après, un peu difficile d'apprécier le repas qui n'est pas mauvais (omelette extra) mais qui n'a rien d'extraordinaire non plus (cake publiable, pain mou, viennoiseries genre Picard fait aussi bien mais pas en bio). En gros, autant se prendre par la main et faire son brunch chez soi même s'il y a la vaisselle! :)

  • Adrien D.
    Adrien a adoré Pascade
    56 notes
    Restaurant qui vient d'ouvrir Rue Daunou et spécialisé dans la pascade un plat aveyronnais consistant en une crèpe soufflée en forme de bol et garnie.
    Pas forcément convaincu par la carte et les prix, j'y suis allé suite aux bonnes critiques du Net et bien m'en a pris car c'est délicieux.
    J'ai choisi pour ma part la Pascade végétarienne (feuilles de chou, guacamole, radis, chips) qui était un vrai délice (17€) puis en version sucrée celle à la truffe (moins bien). La carte est sinon bien fournie et bcp de propositions donnent envie!
    L'eau filtrée gazeuse ou plate est gratuite, ce qui ne gâche rien. La salle est petite et le stables rapprochées mais plutôt agréables... Enfin pour le moment car le resto est déjà bien plein pour un nouveau venu!

  • Adrien D.
    56 notes
    Comme souvent, cela fait longtemps que je voulais tester Green Pizz vu que les gens avaient plutôt l'air conquis.
    Donc on se retrouve la sympathique Rue Cadet pour manger une pizza ovale facturée entre 11€ et 15€ avec une forte dominante bio pour les ingrédients végétaux dans un concept ma foi assez cohérent.
    Au final, j'ai pris une "All Green" avec de la roquette, des pois gourmands, des oignons nouveaux et une sauce verte et bien m'en a pris car comme elle n'est pas très pratique à manger (surtout sur une table branlante), cela prend beaucoup de temps donc le message de satiété a largement le temps de parvenir au cerveau. Au final, après une soupe panais-carotte très oubliable en entrée (le panais est absent du tableau gustatif), la pizza fut bonne et consistante. La Crétoise (féta+concombre+orig­an+tomates confites) est pas mal aussi même si les tomates confites sont trop présentes à mon goût.
    Néanmoins, la formule à 19,90€ n'est pas très intéressante, on est plutôt mal installés et c'est pas non plus à côté de mon bureau donc je n'y retournerai sans doute pas! Service complètement impersonnel et pas du tout inspiré sinon :)

  • Adrien D.
    56 notes
    Après plusieurs articles sur ce fast-ffod mexicain (taco et burrito au programme), je ne m'attendais pas à grand chose et force est de constater que j'ai été très agréablement surpris.
    Grosso modo, il y a 2 plats: burrito (torilla mexicaine fourrée de riz, haricots rouges, sauce) ou tacos (galette de maïs croustillante) avec garniture au choix (boeuf, poulet ou végétarien, le tout plutôt eco-friendly ce qui est tip-top).
    Le burrito cale bien mais les tacos sont nettement meilleurs donc mon conseil, y aller à deux et partager. Les chips/nachos sont ni plus ni moins et sans grand intérêt. Il y a de l'eau à volonté (hahaha) sinon les sodas habituels + Dr Pepper + Corona bref c'est la fête.
    En résumé, perso j'y retournerai avec grand plaisir mais attention, c'est pas donné donné (20€ à deux sans boissons), il y a une queue de malade (même si la salle n'est pas remplie) et c'est du fast-food (donc on mange vite et on repart au taf aussi rapidement youpi!)!

  • Adrien D.
    56 notes
    Joli restaurant-mouchoir de poche dans un passage charmant près des Grands Boulevards. Un seul plat: des gyozas (très honnêtement je pensais qu'il y en aurait au moins plusieurs sortes), donc des raviolis japonais cuits mi à la vapeur mi à la poêle.
    A 9€ les 12 plus 3€ le bol de riz, plus la queue impressionnante dès l'ouverture à 12h (et non on ne peut pas s'asseoir tant que tout le monde n'est pas arrivé), je ne suis pas sûr que la qualité du mono-plat me fasse revenir ou vaille réellement le coup. C'est bon mais c'est un peu monotone. Eventuellement pour un apéritif! (et malgré la hotte, l'odeur des gyozas se dépose sur les vêtements...).

  • Adrien D.
    56 notes
    Après 2 tentatives ratées (les portions étant limitées, il ne reste souvent plus rien à manger sur place à 13h), mes attentes étaient sans doute un peu trop importantes pour la réalité de cette cantine japonaise au prix très raisonnable (10€) et au menu équilibré et diversifié (un riz japonais au curry à l'échine de porc, avec trois petites salades fraîches vite mangées et vite oubliées (salade de pommes de terre, pousses de soja et je-ne-sais-plus-quoi­). On mange sinon sur une grande tablée au milieu des autres vaillants travailleurs du quartier de l'Opéra et entourés par les étals de l'épicerie, ce qui n'est pas fondamentalement désagréable même si un peu oppressant (inutile de préciser qu'on mange aussi en 17 minutes grosso modo, dommage, ce jour-là je voulais prendre mon temps).
    Je n'y retournerai sans doute pas, ne serait-ce que parce qu'il faut y aller à 12h30 pour être sûr de manger quelque chose. Au Isse d'en face, ça coûte le double mais il y a du thé et (j'espère) un peu plus de place.

  • Adrien D.
    Adrien connait ZenZoo
    56 notes
    Les bubble teas sont bons et ce fut un des premiers endroits à en proposer. Sinon les plats sont originaux, les tarifs sont raisonnables mais ça n'est vraiment pas très bon... dommage
  • Adrien D.
    Adrien a adoré Yi Shun
    56 notes
    Restaurant de nouilles fraîches à la chinoise. C'est bon, rapide, pas cher! On ressort neanmoins facilement avec une odeur sur les vêtements et les toilettes dans la cour ne seront pas du goût de tout le monde (même si c'est assez cocasse de se laver les mains dehors avec un robinet d'arrosage)
  • Adrien D.
    Adrien a adoré Yasube
    56 notes
    Spécialités de yakitori préparées sur du charbon de bois (c'est quand même rare à Paris). Menu du déjeuner imbattable à partir de 11, 50 €, pour le quartier ça n'est pas bondé! Sinon la salle est sans âme mais service + clients très sympathiques.
  • Adrien D.
    Adrien a adoré Sanukiya
    56 notes
    Restaurant spécialisé en udon (nouilles épaisses de blé). A choisir si vous souhaitez vos udons froides, chaudes avec bcp ou peu de bouillon. Excellent avec des tempuras ou du kaki-fry (galette de légumes frite). C'est pas forcément donné (15€ les udons seules) mais ça n'est pas non plus excessif! Attention il y a du monde et si vous êtes à l'intérieur, il y a des chances pour que vos vêtements sentent le gras.
  • Adrien D.
    56 notes
    Prix imbattable pour le quartier pour un repas diversifié et plutôt équilibré. Il n'y a en plus pas trop de monde. Cuisine coréenne de tous les jours très agréable!
1 ... suivant »
fermer
Zoo, tous au zoo ! Cet été, réveille l'explorateur qui est en toi :) Lire l’article